l’actualité de l’Île Bouchard, la prière des enfants

Printemps Français, l’actualité de l’Île Bouchard, la prière des enfants

 

 

En allant au fond du fond, la menace qui plane sur notre société peut se traduire en quelques mots comme la dislocation de la France par la mort de la famille.

Or sur cette terre mariale qu’est notre pays, non loin de Richelieu, à l’abri discret du vieux cardinal emblématique de la volonté de grandeur du pays, aux portes de Chinon où Jeanne la frêle pucelle vint chercher le Dauphin déboussolé, il est un lieu privilégié pour la Famille et pour la France. L’Île Bouchard, petite bourgade sans prétention perdue au fin fond de cette vieille Touraine où l’on aime déguster le vin des rois ou les fouées de Gargantua, a reçu au siècle dernier la visite, toute discrète de Notre Dame de la prière invitant les enfants à prier pour la France et pour les familles. Alors que le vent de la révolte souffle, prenant dans sa Tourmente les esprits les plus doux, que véritable mistral il rend fou ceux qu’y ne se mettent pas à l’abri de ses bourrasques, peut-être est-il temps de tourner nos regards vers cette petite île  presque déserte où Marie est finalement si peu visitée. Si, pendant que les parents taraudent les princes de ce monde en battant le pavé de leur cité, leurs enfants répondant à l’appel de Marie harcelaient, comme ils savent si bien le faire, la reine du Ciel (et de France) pour qu’avec son Fils elle tienne sa promesse de vie pour la France et les familles ?

Il suffirait peut-être que chaque jour les enfants de France se tournent vers Notre Dame de la prière pour que le printemps voient éclore ses plus belles fleurs. Après tout… pourquoi ne pas essayer ?